Sophrologue

Qu’est-ce qu’un sophrologue?

Un sophrologue est un professionnel de l’accompagnement formé à la sophrologie. La sophrologie a été développée dans les années 1960 par le Dr Alfonso Caycedo comme approche médicale et scientifique qui vise alors à apporter à ses patients une amélioration de leur qualité de vie. Dès les années 1980, le père fondateur de la sophrologie remarque que la sophrologie, n’ayant pas les structures juridiques nécessaires, s’est convertie en une appellation non contrôlée et qu’il existe à ce moment de nombreuses institutions et de personnes qui offrent sous ce nom plusieurs sortes de propositions qui peuvent être contradictoires. Afin de sauver la sophrologie d’une banalisation totale, il dépose en 1988 l’appellation “Sophrologie Caycédienne” pour protéger l’authenticité de l’oeuvre qu’il a créé. Aujourd’hui, le métier de sophrologue est reconnu comme profession libérale non réglementée. En dehors des écoles qui forment à la Sophrologie Caycédienne, il en existe de nombreuses autres. Les plus sérieuses proposent, à l’issue de la formation et d’un stage pratique qui donne lieu à un écrit, que les stagiaires se présentent devant un jury afin d’obtenir un titre de sophrologue, certification professionnelle enregistrée au Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP) qui existe depuis 2011. C’est le cas de l’école dans laquelle je me suis formée à Paris et où j’ai obtenu ma certification : l’Institut de Formation à la Sophrologie. L’obtention de la certification n’est pas obligatoire pour pratiquer. En revanche, l’obtention de celle-ci garantit aux personnes qui consultent que le sophrologue a fait évaluer sa pratique devant un jury.

Malheureusement, comme pour toute profession non réglementée, il existe des formations par correspondance. Celles-ci manquent de sérieux car l’apprentissage du métier de sophrologue ne peut se faire qu’au travers d’une pratique régulière.

Qu’est-ce que la sophrologie?

La sophrologie est un entraînement personnel basé sur des techniques de relaxation, utilisant comme moyens la respiration, la détente musculaire et les visualisations. Elle participe activement à la gestion du stress mais également des émotions négatives qu’elles soient d’origine personnelle ou professionnelle.

La sophrologie s’applique dans de nombreux domaines et auprès de tous : milieu médical, professionnel, milieu du sport, entreprises, écoles et bien entendu auprès des particuliers. La sophrologie est un outil qui s’adapte en fonction des possibilités de chacun.

La sophrologie peut viser une amélioration du quotidien (baisse du stress, amélioration du sommeil, travail sur la concentration, la mémoire, la confiance en soi etc.) mais aussi proposer de la préparation mentale (compétition sportive, examen, représentation scénique, accouchement etc.). La sophrologie peut, en complément d’un suivi médical aider les personnes malades ou convalescentes (gestion de la douleur, de la fatigue, des pensées parasites etc.) ou souhaitant se libérer d’une addiction ou d’une phobie (maîtriser sa peur de l’avion, gérer ses pulsions alimentaires, l’arrêt de la cigarette etc.)

Concrètement, à quoi ressemble une séance de sophrologie ?

Les séances peuvent avoir lieu en cabinet comme à votre domicile.

Les séances commencent toujours par un temps d’échange suivi de pratique. La pratique est divisée en deux temps : Un ou plusieurs exercices de relaxation dynamique se pratiquant debout ou assis. Il s’agit d’exercices simples, des mouvements doux associés à un contrôle de la respiration. Cette première phase de la pratique permet un passage entre votre quotidien et le moment propre de la relaxation assise. C’est une sorte de sas de décompression pour vous mettre dans un état propice afin de tirer tous les bénéfices de la deuxième phase. Cette deuxième phase consiste en un temps de relaxation statique en position assise. Vous êtes guidés pour un relâchement total de tout le corps puis accompagné pour une visualisation agréable. La séance se termine par un nouveau temps d’échange sur les ressentis qui ont émergé pendant la pratique.

Note importante : La personne en situation de détente totale n’est pas endormie, elle reste consciente de ce qui se passe et se souvient de tout ce qui s’est passé lors de la séance, il n’y a pas d’amnésie. Le sophrologue ne demande pas à la personne de parler pendant cette phase et ne fait visualiser que des choses positives préalablement expliquées en début de séance.

L’entraînement entre les séances est garant d’une progression rapide. Les exercices appris en séance peuvent être refaits chez vous et les relaxations sont enregistrées afin que vous puissiez les réécouter pour vous entraîner entre deux séances. Au fur et à mesure des séances, de nombreuses prises de conscience ont lieu et des changements peuvent être rapidement visibles au quotidien.

La sophrologie vous donne des outils que vous pouvez réutiliser à l’avenir, autant que vous le souhaitez. Vous prenez conscience de vos besoins et apprenez à étendre l’utilité des outils pour vous en servir au quotidien.